J’ai grandi dans le monde agricole, Papa était vétérinaire, maman travaillait à la ferme.
Ils m’ont aussi inculqué le respect de la nature et du vivant.

Depuis maintenant plus de 15 ans, je travaille pour une ONG environnementale qui fait du lobby auprès du Parlement et de la Commission Européenne.
C’est passionnant, mais très loin de la terre. Il y 4-5 ans j’avais envie de revenir à cette terre, ce territoire ou j’ai grandi et où je vis toujours.
La découverte de la Transition a été comme une révélation et lors d’une réunion de Ciney en Transition, j’ai fait la connaissance de Eva, Camille et Lucie.

A 4, nous avons eu l’idée de créer un marché de produits locaux. On le voulait comme les marchés de nos vacances: artisanat et alimentation locale, mais nous le voulions aussi festif ce marché. On est à Ciney, on aime faire la fête ! La 3ème saison du Petit Marché de la Gare commence le vendredi 6 avril. Elle s’annonce encore meilleure que les précédentes, cas de nouveaux producteurs nous ont rejoints et l’offre est de plus en plus variée.

Ce sont ces producteurs et leur passion qui me donne envie de me bouger. Ils sont des acteurs économique importants de notre territoire et la clef pour résoudre certains problèmes comme les scandales sanitaires lié à l’alimentation industrielle, la disparition des petites exploitations agricoles familiales, et même le changement climatique.

Comme le Petit Marché de la gare, tourne bien, il est temps de passer à l’étape suivante…
Depuis quelques mois je m’investis au sein d’un groupe qui travaille à la création d’une coopérative producteurs-consommateurs. Si vous souhaitez en savoir plus et que vous aussi vous souhaitez devenir acteur.ice.s de changement, contactez moi !

Et je termine avec cette citation de l’anthropologue Margaret Mead: “Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est même la seule chose qui se soit jamais produite »

Share This