La Ville de Ciney et Infrabel invitent la population à l’inauguration des nouvelles infrastructures ferroviaires aménagées autour de la gare ce vendredi 14 octobre. Pour Ecolo-Ciney, c’est prématuré.

«  Il y a encore du boulot avant de faire le fête ! » estime François Bouchat, conseiller communal cinacien. « C’est complètement prématuré ! Les aménagements liés à la sécurité des voyageurs aux abords de la gare sont totalement inachevés. Et les travaux ont déjà plus de 6 mois de retard. La commune de Ciney se contente-t-elle des aménagements actuels ? Ce serait inadmissible ! »

Pas d’éclairage dans le nouveau parking, pas de passage pour piétons aux endroits stratégiques, un trottoir qui ne mène nulle part, et qui est interdit aux piétons ; les 1800 usagers quotidiens de la gare de Ciney sont bien mal lotis. Pas de quoi faire la fête !

Pour Ecolo Ciney, veiller à l’attractivité de la gare et à la sécurité de ses usagers et des riverains est essentiel ! Les défis à relever en termes de mobilité n’attendent pas. Si le passage sous voies semble avoir été bien aménagé et dimensionné pour les piétions, personnes à mobilité réduites et cyclistes, Ecolo demande précisément que tous les marquages au sol soient réalisés, et que les cheminements piétons soient sécurisés, sur l’ensemble de la zone (passages piétons éclairés notamment. Ecolo demande encore que le parking rapidement bricolé fin septembre soit aménagé de manière correcte. Ecolo veut enfin que l’on prenne des mesures pour lutter contre la prise de vitesse des véhicules qui empruntent la rampe d’accès au nouveau pont.

Bref, si les nouveaux aménagements constituent sans doute un avantage pour améliorer la vitesse commerciale et la sécurité du trafic ferroviaire, il reste du chemin pour assurer que les besoins de mobilité de tous les usagers soient pleinement respectés. Ecolo fera la fête lorsque ce sera le cas !

Enregistrer

Share This