Le groupe Ecolo de Ciney a pris connaissance de la tenue d’une conférence de presse annonçant une liste de cartel regroupant le PS, le Cdh et quelques membres du MR rassemblés autour de Frédéric Deville en vue des élections communales d’octobre 2018.

A ce stade, on peine à voir ce qui mobilise cette démarche si ce n’est le rassemblement autour de la personnalité de Frédéric Deville pour s’opposer à celle du Bourgmestre JM Cheffert.

“Depuis 2012, c’est Ecolo aujourd’hui qui fait le boulot de l’opposition. Evidemment, que nous avons été consultés !” commente Anne-Marie Camus, conseillère communale. Dans le cadre de la constitution de cette liste, le groupe ecolo a en effet été approché par Frédéric Deville et Gaëtan Gérard pour former un cartel encore plus large qui inclurait aussi les verts.

« Mais actuellement , nous construisons nos projets pour Ciney au fil des rencontres citoyennes, et nos priorités politiques mûrissent progressivement » déclare François Bouchat, chef de file des Verts à Ciney. Des soirées ouvertes à tous, où des thèmes (l’enfance, l‘énergie, l’espace public,…) sont mis en débat. Un processus entamé en janvier et qui nous amène jusqu’à l’automne 2017. « Nous voulons aller au bout de ce processus avant de décider quelle est la meilleure manière de défendre les idées que nous voulons porter pour notre commune. L’enjeu pour Ecolo, ce sont les projets pour l’avenir de la qualité de vie à Ciney bien avant les questions de personnes. »

Or, à ce stade il serait bien difficile de discuter des d’un programme avec le cartel Deville-PS-Cdh… annoncé puisque leur projet reste indéterminé. Seul le casting de la nouvelle liste est connu. Son projet ne sera élaboré qu’après avoir choisi les personnalités qui le défendront… L’inverse de la démarche écologiste.

« Notre volonté, explique François Bouchat, c’est de porter des projets d’écologie politique comme nous l’avons fait de manière constructive depuis 2012, pour un Ciney plus vert, pour un Ciney avec plus de liens humains, plus de nature, plus de mobilité douce, plus de respect des personnes et plus de démocratie. »

Dans ce contexte, nous sommes ouverts à la discussion avec le cartel mené par Frederic Deville mais d’abord et avant tout sur la meilleure manière de mettre en avant des projets ambitieux pour demain !

Avec Ecolo, à Ciney, créons demain !

Enregistrer

Share This