Ce jeudi 14 septembre, à 19h, devant la Maison communale de Ciney, nous étions une poignée de citoyens à participer à l’opération ‘ COMMUNES HOSPITALIERES’ pour demander des politiques locales plus accueillantes envers les migrant-e-s, sans papiers et réfugié-és.

Dans toute l’Europe, des citoyens se mobilisent pour défendre un avenir commun où les migrants ont leur place, où la peur et le repli sur soi ne constituent pas notre unique horizon et où solidarité rime avec rencontres, avec partage, avec dignité.

A Ciney aussi, nous pouvons faire la différence et permettre aux personnes migrantes d’être mieux accueillies, aux sans-papiers de ne pas vivre dans la peur et aux demandeurs d’asile d’être soutenus dans les démarches.

Si les compétences en matière d’entrée, de séjour et d’éloignement des étrangers sont fédérales, que l’intégration est une compétence régionale, les collectivités locales sont néanmoins un acteur clef de l’accueil, de l’hospitalité et du respect des droits des migrants. Elles peuvent créer un cadre qui permette de sensibiliser leur population et d’améliorer l’accueil et le séjour des migrants qui résident sur leur territoire. Les migrants – quel que soit leur statut de séjour (demandeurs d’asile, réfugiés ou sans papiers) – doivent être considérés comme des citoyens comme les autres et doivent pouvoir jouir de leurs droits afin de participer pleinement à la vie locale.

Une motion sera déposée en ce sens le 7 octobre au conseil communal par François Bouchat, conseiller communal Ecolo.

Lire la motion qui sera déposée au conseil communal du 7 octobre : Motion Ciney commune hospitalière

Plus d’infos sur : www.communehospitaliere.be

 

Enregistrer

Share This