Loin des communications cadenassées et centralisées des régimes autoritaires, nous pensons que tous les citoyens devraient avoir accès à une expression plurielle des différentes visions de la société. Pour cette raison, Ecolo Ciney propose que tous les groupes politiques démocratiques représentés au conseil communal puissent publier dans les colonnes du bulletin communal et du site internet.

Retrouvez ci-dessous la question que François Bouchat posera au conseil communal du 4 septembre prochain.

Accès aux colonnes du bulletin communal (les meugleries) pour les groupes politiques démocratiques représentés au Conseil communal.
Dans le contexte de la crise de confiance actuelle vis-à-vis du monde politique, les citoyens demandent de plus en plus de transparence de la part de leurs élus, plus de participation citoyenne et plus de diversité. Dans ce cadre, le groupe Ecolo propose que le Bulletin communal soit désormais accessible aux groupes politiques démocratiques représentés au conseil communal.
En effet, loin des communications cadenassées et centralisées des régimes autoritaires, il semble que donner l’accès à tous les citoyens à une expression plurielle des différentes visions de la société ne peut qu’être enrichissant et éveiller l’esprit critique des citoyens. A chacun ensuite de se faire sa propre opinion.

Pour mettre en oeuvre une telle dispositions, l’UVCW a d’ailleurs proposé la possibilité d’intégrer un chapitre spécifique dans le ROI du conseil communal :

Article 86 – Le bulletin communal paraît … fois par an.
Article 87 – Les modalités et conditions d’accès du bulletin aux groupes politiques démocratiques sont les suivantes:
– les groupes politiques démocratiques ont accès à … édition(s)/an du bulletin communal;
– les groupes politiques démocratiques disposent d’un égal espace d’expression et du même traitement graphique. Chaque groupe peut transmettre son texte, sous format …, limité à …;
– le collège communal informe chaque groupe politique démocratique de la date de parution du bulletin communal concerné, ainsi que de la date limite pour la réception des articles. L’absence d’envoi d’article avant cette date limite équivaut à une renonciation de l’espace réservé pour le n° concerné;
– l’insertion des articles est gratuite pour les groupes politiques concernés;
ces textes/articles:
-** ne peuvent en aucun cas interpeller ou invectiver nominativement qui que ce soit;
-** ne peuvent en aucun cas porter atteinte au personnel ni aux services communaux;
-** doivent respecter les réglementations en vigueur, notamment en matière de droit au respect des personnes, de droit au respect de la vie privée, en matière de droit d’auteur et de propriété intellectuelle, de protection des données personnelles;
-** doivent mentionner nominativement leur(s) auteur(s) ;
-** être signés par la majorité des membres du groupe politique porteur du texte.

Les textes des groupes politiques démocratiques qui ne respectent pas les dispositions du présent article ne sont pas publiés.

Si nécessaire, une commission « communication » définissant les balises précises d’une telle disposition pourrait être mise sur pied sous la responsabilité de l’échevin en charge de la communication.

Dans un souci de renforcement de l’expression démocratique, le Collège est-il disposé à intégrer une telle disposition dans le ROI du conseil communal ?

 

Share This